Restauration de la Presse à copier


Occupation de ce weekend, remettre en état cette ancienne presse à copier récupérer dans un grenier de la famille. voir l'article de cette découverte


J'ai tout d'abord commencer par un long brossage minutieux pour retirer la plus grande partie de la rouille, mais surtout avant tout de la terre et autre saleté ayant recouvert cette merveille.
J'ai poursuivi par un traitement anti-rouille que j'ai laisser agir quelques temps, avant de finalisé avec une patine de rénovation pour fonte noire.



La plaque de support en chêne avait également besoin d'un gros travail de restauration. Le bois terni, avec de nombreuse tache par endroit était plutôt pitoyable, avec des eclat sur la face avant. Trop risqué de le remplacer, aprés de longue hésitation, j'ai retiré à la scie sabre 2 cm sur la face avant pour retiré la partie la plus dégradé. Le reste du travail de rénovation fut un long travail de ponçage en plusieurs étape avec un grain de plus en plus fin.

Ponçage qui révéla deux inscriptions gravé dans le bois "JAE"

Vernis, chêne clair puis incolore pour retrouver une teinte plus agréable a l’œil.
Après une vérification du serrage de chaque vis, et un graissage de l'axe de serrage, la presse avait enfin l'allure espéré.

Direction le salon, ou un meuble acheter pour l'occasion viendra supporter ses 19 Kilos.
Je pourrai ainsi la voir tout les jours, et elle apportera une touche antique a notre maison.

J'envisage tout de même un jour de réaliser quelques impression avec, même si le plateau fendu me laisse peu d'espoir quand au résultat. a suivre...



0 commentaire(s):


Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
Le message sera publié après modération.